Au plaisir gustatif

Prévenir le vieillissement cutané grâce à une crème bio anti-rides et fermeté

creme-bio-argan-anti-rides-fermeteDepuis le début de l’été, ma femme fait une fixette sur ses 1ères rides. J’ai beau lui dire qu’on les voit à peine (ce qui est vrai) et que cela lui va bien, elle ne veut rien entendre et souhaite qu’elles disparaissent. Comme ce n’est pas possible, elle a acheté une crème bio anti-rides et fermeté, enrichie en huile d’argan. Après plusieurs semaines d’utilisation, les premiers résultats apparaissent, ce qui l’enchante !

Des ingrédients naturels pour plus d’efficacité

Ma femme a toujours été plus vigilante que moi dans le choix de ses produits de beauté et d’hygiène. Elle fait attention à la composition des ses cosmétiques et elle n’achète que des soins bio ou formulés avec des ingrédients naturels. Elle dit que c’est mieux pour sa peau, pour sa santé et elle trouve qu’ils sont plus efficaces. C’est pourquoi elle a choisi une crème anti-rides bio, à l’huile d’argan et à l’huile de jojoba. Ce soin est fabriqué en France, par une marque française qui a été certifiée par ECOCERT (plus d’infos). Il possède des actions fermeté, nourrissantes et aident à lutter contre le dessèchement de la peau. En tout cas, ma femme en est très satisfaite et elle vient justement d’en commander un nouveau flacon en ligne.

Nourrir en profondeur la peau de son visage

Depuis sa dernière grossesse, mon épouse a la peau plus sensible. Parfois, des rougeurs apparaissent sur son visage ainsi que des irritations. Son dermatologue lui a donc conseillé de privilégier un soin riche, très hydratant qui favorise la restructuration des fibres cutanées. Elle a donc fait attention quand elle a acheté sa crème bio anti-rides et fermeté car il lui fallait un cosmétique parfaitement adapté aux peaux sensibles et fragiles. Heureusement, sur la boutique en ligne de cette marque française, elle a pu trouver son bonheur. Et je dois reconnaître que sa peau est plus souple, plus ferme et surtout, elle a de moins en moins de rougeurs. J’ai bien envie de l’essayer d’ailleurs !

Laisser une réponse

*